Get Adobe Flash player

Initiation

Conformément à l'article VII, paragraphe 2, de l'Acte Constitutif de l'Unesco, le Liban compte parmi les premiers états membres de l'Unesco à établir sa propre Commission nationale pour l'Unesco (décret présidentiel n°12141, 28 juin 1948), plus tard nommée  la Commission nationale libanaise pour l'Unesco (CNLU). Et depuis 1991, la CNLU joue respectivement le rôle de la Commission nationale pour l'Organisation de la Ligue Arabe pour l'Education, la Culture et les Sciences (ALECSO).

Plusieurs personnalités, réputées pour leurs apports dans les domaines d'activités de l'Unesco (éducation, sciences, culture et communication), ont assumé à la CNLU des responsabilités de présidents ou de secrétaires généraux, en fonction de leurs compétences respectives.